La norme EN ISO 14116 – Vêtements de protection avec propagation de flammes limitée

 

Ces vêtements sont confectionnés dans des matériaux retardateurs de flamme. Par conséquent, les matériaux (lorsqu’ils sont en contact avec des flammes) brûlent mais de manière limitée. Ils s’éteignent lorsqu’on enlève la flamme.

 

En quoi consiste cette norme ?

La norme ne prévoit qu’un seul test de propagation des flammes pour le tissu.  Le résultat du test se reflète dans l’indice, comme indiqué ci-après.
Sous le pictogramme est également mentionné à combien de lavages et selon quelle méthode de lavage l’indice en question a été obtenu. « 12H » correspond à 12 lavages à domicile (le « I » correspond à un lavage industriel et le « C » à un lavage chimique). Le « 60 » indique la température à laquelle l’échantillon a été lavé en laboratoire.
En outre, cette norme pose également des exigences en matière de résistance des coutures et pour le caractère retardateur de flamme des coutures.

Les tests et les codifications

Indice 3 : (EN15025) : Lors de ce test, un échantillon de tissu (à l’état neuf et après le nombre maximum de lavages) est enflammé pendant 10 secondes. L’indice 3 signifie que le matériau offre la meilleure protection contre la propagation des flammes. Le temps d’embrasement et le temps de rougissement doivent être de max. 2 secondes. Aucun trou et aucune goutte ne peuvent se former. Cette classification correspond à la classification 11611/11612 A1.

Indice 2 : Pour l’indice 2, le matériau doit s’éteindre avant que le bord de l’échantillon ne soit atteint et aucun temps max. d’embrasement n’est requis. Les autres points sont semblables à l’indice 3

Indice 1 : Pour l’indice 1, aucun trou n’est autorisé. Les matériaux de l’indice 1 ne peuvent pas être portés sur la peau.